Partagez|

Et si, au lieu de boire la tasse, on allait boire un verre? [Feat Andréa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Diego A. Sanchez
est tout bien bronzé !
Would you be my Valentine ?
avatar
Fiche RPG
Infos de baseDouble(s) compte(s) : Michael
Messages : 151

MessageSujet: Et si, au lieu de boire la tasse, on allait boire un verre? [Feat Andréa] Lun 1 Juin - 22:37


Diego & Andréa

Et si, au lieu de boire la tasse, on allait boire un verre?
Date du RP: Le 1er Juin 2015
Moment de la journée: Dans l'après-midi, vers 16h-16h30.
Lieu précis du RP: Piscine de l'hôtel.
Autres informations à ajouter: Facultatif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diego A. Sanchez
est tout bien bronzé !
Would you be my Valentine ?
avatar
Fiche RPG
Infos de baseDouble(s) compte(s) : Michael
Messages : 151

MessageSujet: Re: Et si, au lieu de boire la tasse, on allait boire un verre? [Feat Andréa] Lun 1 Juin - 22:39

Mon (assez) récent accident de voiture qui m'avait brisé une jambe m'avait également poussé à dépasser l'une de mes peurs les plus paralysantes : la peur de l'eau. Je n'avais jamais su nager, allez savoir pourquoi, mais j'adorais la mer et l'eau me fascinait totalement. Maintenant que ma jambe était assez bien remise, je m'étais décidé à apprendre une bonne fois pour toute à nager. Ce n'était pas la première fois que je faisais cette démarche mais, à chaque fois, j'échouais pour une raison quelconque. Je devais sauter le pas. Je pris mon courage à deux mains et sorti de mon appartement, direction l'hôtel de la ville qui proposait des cours de natation de qualité, d'après les dires.

Cet après-midi-là, le Soleil éblouissait la ville. J'étais un enfant des pays chauds, des pays du Soleil mais je n'avais jamais aimé cette lumière aveuglante. Je glissai donc mes lunettes de soleil sur mon nez peu après avoir posé les pieds sur le trottoir, en bas de mon appartement. Les lunettes de soleil avait un second emploi dans mon cas : éviter qu'on me reconnaisse. Heureusement, les romanciers étaient moins facilement reconnus que les chanteurs, les musiciens, les acteurs... J'avais bien choisi ma branche pour être connu sans être connu physiquement !

Je flânai longuement dans les rues d'Honolulu. Je voulais vaincre mes peurs mais celle de la voiture était encore trop forte, trop récente pour que je m'y attelle alors j'effectuais la plupart de mes déplacements à pieds. Il était environ 16h ou 16h30 quand j'arrivai, enfin, à la piscine de l'hôtel. Là, je tombai sur une femme des plus charmantes. Une superbe brune qui devait avoir le même âge que moi. Parfait ! Je venais ici pour des cours de natation mais je pouvais aussi très bien draguer un peu, ça ne faisait de mal à personne. D'autant plus que, depuis que j'étais à Honolulu, je n'avais pas eu une seule petite histoire d'amour ou de cul... En fait, j'avais très peu quitté mon appartement, passant le plus clair de mon temps à travailler sur mon prochain roman.

Je m'approchai d'elle, en remontant mes lunettes sur ma tête, tout sourire -Ok, c'était très rare que je ne sourisse pas- et l'abordai :

-Bonjour. Je voulais savoir s'il était possible de prendre des cours particuliers de natation... En fait, je ne sais absolument pas nager : j'ai tout à apprendre dans ce domaine.

Après un discret coup d'oeil sur ses mains pour s'assurer qu'elle n'avait pas d'alliance, je me permis de plonger, avec une intensité sans pareil, mes yeux dans les siens. J'avais envie de m'y perdre. En fait, je la trouvais vraiment belle. C'était le genre de femme dont on remarquait immédiatement la beauté même si elle n'était pas une beauté aveuglante, même si elle était une beauté discrète et fascinante. J'appréciais ce second type de beauté plus que le premier qui était somme toute assez fade. J'avais une perception particulière de la beauté et je m'astreignais à montre ma conception de la beauté, la faire apprécier à d'autre gens voire amener des gens à assumer leur propre vision de la beauté car, on le sait très bien, la beauté est subjective. Pour moi, la beauté devait être discrète mais à la fois saisissante... En tout cas, suffisamment pour qu'on s'y intéresse et que l'on soit captivé, capturé par cette vision.
Malgré toutes mes pulsions, toutes mes envies de la séduire, je ne dis rien de plus pour le moment. J'attendais simplement sa réponse. Je ne devais pas me montrer trop cavalier, trop impatient : ça serait contre-productif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andréa S. Jones
est tout bien bronzé !
Would you be my Valentine ?
avatar
Fiche RPG
Infos de baseDouble(s) compte(s) : Aaliyah, Kayleah & Lydia
Messages : 28
Date de naissance : 29/10/1983
Age : 34
Avatar : Minka Kelly
Emploi : Chef d'équipe à la piscine

MessageSujet: Re: Et si, au lieu de boire la tasse, on allait boire un verre? [Feat Andréa] Lun 15 Juin - 21:28

J’avais abandonné les histoires de cœur. J’avais abandonné l’idée de tomber amoureuse. Vu la chance que j’avais eu ces derniers temps, il fallait bien que je passe au-dessus de tout ça. Le Destin avait voulu me faire comprendre que les histoires d’amour n’étaient pas faîtes pour moi. Il avait gagné. J’avais perdu. Et je crois que s’était beaucoup mieux pour moi. Ces derniers temps, j’essayais tant bien que mal de sortir la tête de l’eau. Je passais énormément de temps au travail. Si je pouvais faire des heures supplémentaires, s’était encore mieux. Ce jour-là, je devais assurer mon poste de chef qui était de prendre les rendez-vous pour les cours de natation mais également surveiller la baignade. Il y avait énormément de monde et il fallait que je sois attentive. Entre les mômes qui courraient au bord de la piscine alors que s’était interdit et les parents qui ne disaient rien. Ces même parents qui nous engueulaient parce qu’on n’avait pas fait attention à leurs progénitures. Parfois, j’avais envie de les encastrer dans le mur, ces personnes-là. Mais il fallait rester calme. Très calme même. Après avoir hurlé une énième fois de ne pas courir, je préférais lâcher l’affaire. Tant pis s’ils se faisaient mal. Il ne faudra pas venir pleurer par la suite. L’après-midi passa relativement vite. Je finissais mon service sur le coup des 16h30. Néanmoins, ça ne m’aurait pas gêné de rester plus tôt. J’étais en train de descendre de ma chaise de surveillance, tandis qu’un collègue montait à ma place, lorsque j’entendis quelqu’un me parler. Je regardais l’homme en face moi, qui devait avoir à peu près mon âge. Il me regardait dans les yeux ce qui eut pour effet de me déstabiliser légèrement. Je répondis :

« Euh oui bien sûr… Suivez-moi, dans mon bureau. » Je lui souris et passait à côté devant lui pour lui montrer la direction de mon bureau. Une fois arrivée, je posais machinalement mon sifflet sur le bureau et pris place sur mon fauteuil derrière mon ordinateur. J’ouvris la page excel avec le planning des cours et le regarda de nouveau : « Vous seriez libre quand ? Et, vous voulez prendre des cours avec quelqu’un en particulier ou, ça vous ai égal ? »

Je voulais toujours que le client soit satisfait, c’est pour ça que je demandais s’il préférait un maitre-nageur plutôt qu'un ’autre. Je regardais donc l’homme, passant ma main dans mes cheveux et attendant une réponse de sa part. Il avait un charme certain que je ne saurais expliquer. En fait, s’était tout à fait le genre de garçon sur qui je pouvais craquer. Mais je m’interdisais formellement de tomber à nouveau sous le charme de quelqu’un. Bref, il fallait vraiment que j’arrête de penser à ça et que je me concentre sur sa réponse.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diego A. Sanchez
est tout bien bronzé !
Would you be my Valentine ?
avatar
Fiche RPG
Infos de baseDouble(s) compte(s) : Michael
Messages : 151

MessageSujet: Re: Et si, au lieu de boire la tasse, on allait boire un verre? [Feat Andréa] Dim 28 Juin - 20:58

J'étais un Don Juan, j'aimais séduire les plus belles femmes qui croisaient ma route. J'aimais coucher avec ces femmes. J'aimais les entendre louer mes talents, ma gentillesse, ma douceur. J'aimais être admiré, adulé. C'était l'une des raisons pour lesquelles j'étais devenu romancier. Même si j'étais un coureur de jupons, je rêvais du grand amour. Le seul problème était que je ne savais pas comment l'obtenir. A 33 ans, je voulais encore trouver la femme de ma vie, fonder une famille, ne plus être le chien errant que j'étais actuellement. Je voulais arrêter d'être un amant. Je voulais être le mari de quelqu'un. Je voulais appartenir à quelqu'un.

L'employée que j'avais abordée me demanda de la suivre dans son bureau. Je m'exécutai sans attendre même si j'avais autre chose en tête. Je l'observai attentivement quand elle posa son sifflet sur le bureau, qu'elle s'installa dans son fauteuil... Je l'observai car j'observai tout ce qu'il se passait autour de moi. J'étais romancier et je donnais dans le roman réaliste alors je m'inspirais du quotidien. Les personnages de mes romans avaient bien souvent été tirés de la réalité, de ma vie, des gens que j'avais croisé... Cette femme deviendrait peut-être un personnage de papier. Qui pouvait savoir ?

-Eh bien... Je suis libre tout les jours, à n'importe quelle heure : j'ai un travail très flexible question horaires. J'aimerai bien prendre des cours avec vous. Je pense que pour apprendre à nager, il vaut mieux se sentir bien, à l'aise avec son professeur et je sens qu'on est sur la même longueur d'onde., lui dis-je avec un sourire outrageusement charmeur -voire dragueur-.

Oh oui, j'étais en train de la draguer. J'avais envie de la connaître. Il y avait quelque chose de différent en elle, quelque chose que je cherchais depuis longtemps sans parvenir à le trouver. Je sentais qu'elle pouvait être la bonne. Mais bien sûr, je n'arriverai pas à la séduire en lui montrant que j'étais un homme de 33 ans incapable de nager alors je devais l'inviter à aller boire un verre. D'ailleurs, c'était beaucoup plus facile de draguer autour d'un café ou un verre que dans une piscine. Dans une piscine, je serai beaucoup trop perturbé par le corps fabuleux (Ou plutôt que j'imaginai fabuleux) de ma professeur. Alors, l'inviter ailleurs serait parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andréa S. Jones
est tout bien bronzé !
Would you be my Valentine ?
avatar
Fiche RPG
Infos de baseDouble(s) compte(s) : Aaliyah, Kayleah & Lydia
Messages : 28
Date de naissance : 29/10/1983
Age : 34
Avatar : Minka Kelly
Emploi : Chef d'équipe à la piscine

MessageSujet: Re: Et si, au lieu de boire la tasse, on allait boire un verre? [Feat Andréa] Mer 22 Juil - 17:14

Les histoires d’amour, ce n’était plus fait pour moi. Beaucoup de clients venaient souvent me draguer pour X raisons. Certains étaient des hommes d’affaires qui avaient juste de tirer leur coup, avant de reprendre leur avion. D’autres, étaient tout simplement des coureurs de jupon. Je pouvais comprendre qu’un mec de vingt ans ait envie d’enchaîner les conquêtes. Mais quand on a la trentaine passé, ça craint légèrement. Mais je n’étais pas du genre à juger. Chacun faisait bien ce qu’il voulait après tout. C’est alors qu’un homme voulait des renseignements sur les cours de natation. Je l’invitais donc à me suivre, histoire de voir les disponibilités qu’il restait sur l’agenda. Je pris donc place derrière mon bureau et lui posa la question que je posais toujours dans ce genre de cas. C’était plus de la politesse qu’autre chose. Les clients devaient se sentir bien que ce soit dans leur cours de natation ou à l’hôtel. J’eus un léger sourire lorsque je vis que l’homme en question me draguait ouvertement. C’était plaisant, surtout qu’il n’était pas moche. Mais j’avais toujours cette voix dans ma tête qui me disait de ne pas trop faire confiance.

« Le soucis, c’est que je ne donne pas de cours. J’pourrais mais ça ne fait pas partit de mes fonctions. » Je marquais une brève pause, voyant sa tête. J’ajoutais : « Mais j’veux bien faire une exception pour vous. 18h demain soir, ça vous convient ? »

J’attendis sa réponse. 18h c’était l’heure à laquelle, j’étais censée finir le boulot. Certes, lui donner un cours de natation après mes heures de travail n’allait pas être rémunérer mais qu’importe. Je n’étais pas le genre de fille à compter le moindre petit dollar sur mon compte. C’était comme si j’apprenais à nager à un ami à moi, tout simplement. J’attendis sa réponse, tout en ouvrant une page Excel où était répertorié mes heures de travail de la semaine. Néanmoins, je me permis de lui demander :

« Est-ce que vous avez peur de l’eau ? »

Question bateau mais importante. En effet, s’il avait peur, je le ferais commencer dans le petit bassin là, où il avait pied, avant de passer dans le grand bassin. Ça avait toujours été moins impressionnant dans ce sens-là, je n’ai jamais compris pourquoi. Peut-être parce que lorsqu’une personne apprend à nager, elle est plus rassurer en sachant qu’elle a pied ? Ouais, ça doit sûrement être ça. J’attendis sa réponse, en lui souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
est tout bien bronzé !
Fiche RPG
Infos de base

MessageSujet: Re: Et si, au lieu de boire la tasse, on allait boire un verre? [Feat Andréa]

Revenir en haut Aller en bas

Et si, au lieu de boire la tasse, on allait boire un verre? [Feat Andréa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Jour 3 - Piscine municipale] Ne pas boire la tasse
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» Il ne faut pas boire de sang.
» Manger et boire restent un luxe pour la grande majorite!
» Boire ou tricher, il faut choisir [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Little Bit Longer :: Hala Kahiki ResortL'hôtel de vos rêves :: Outside the building :: Piscine-