Partagez|

JAMAÏKE ♥ At least we'll have each other forever

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Maïke K. Bennett
est tout bien bronzé !
FONDA ϟ Complétement déjantée
avatar
Fiche RPG
Fiche RPG
A Hawaii depuis: 2006
Lieu de résidence: 235 Kalakaua Avenue, Waikiki
Statut civil: Mariée au plus beau des hommes et maman de la plus belle des marmailles qui peut exister. James, Lexie, Christopher, Everleigh, Liam & Noah, vous êtes toute ma vie. ♥
Infos de baseDouble(s) compte(s) : Chelsie, Axelle, Elliot, Lewis, Evdokya, Ezra, Cameron.
Messages : 1637
Date de naissance : 13/07/1987
Age : 31
Avatar : Julianne Hough
Emploi : Maître-nageuse & animatrice au Hala Kahiki Resort, actuellement à la maison pour s'occuper de sa famille.

MessageSujet: JAMAÏKE ♥ At least we'll have each other forever Lun 21 Sep - 18:21


James & Maïke
At least we'll have each other forever
Date du RP: 21 septembre 2015
Moment de la journée: Fin d'après-midi
Lieu précis du RP: D'abord chez James & Maïke, puis à l'hôpital.
Autres informations à ajouter: La petite famille fut obligée de se réfugier à l'hôtel le temps de la tempête. Maintenant que l'état d'urgence est levé, ils vont constater les dégâts dans la demeure.

_________________


All we are is all I am
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alittlebitlonger.forum-canada.com
Maïke K. Bennett
est tout bien bronzé !
FONDA ϟ Complétement déjantée
avatar
Fiche RPG
Fiche RPG
A Hawaii depuis: 2006
Lieu de résidence: 235 Kalakaua Avenue, Waikiki
Statut civil: Mariée au plus beau des hommes et maman de la plus belle des marmailles qui peut exister. James, Lexie, Christopher, Everleigh, Liam & Noah, vous êtes toute ma vie. ♥
Infos de baseDouble(s) compte(s) : Chelsie, Axelle, Elliot, Lewis, Evdokya, Ezra, Cameron.
Messages : 1637
Date de naissance : 13/07/1987
Age : 31
Avatar : Julianne Hough
Emploi : Maître-nageuse & animatrice au Hala Kahiki Resort, actuellement à la maison pour s'occuper de sa famille.

MessageSujet: Re: JAMAÏKE ♥ At least we'll have each other forever Lun 21 Sep - 18:23


Jamaïke coeur


At least we'll have each other forever

L’état d’urgence était levé, le tsunami et ses soubresauts avaient finalement cessé de faire des dégâts dans la ville et il était maintenant possible de retourner chez soi. Cependant, personne ne nous mentionna dans quel était nous allions retrouver notre maison, ce qui en serait par la suite et pour tout dire, cela me laissait morte de peur. Pour cette raison, lorsque nous eûmes finalement le feu vert pour retourner à nos domiciles, je décidai, avec mon mari, d’aller faire un état des lieux avec lui seulement, sans les enfants, pour voir s’il était possible de les ramener avec nous et reprendre une vie normale. J’espérais de tout cœur que ce soit le cas, même si je venais à me rassurer plus souvent qu’autrement que nous étions ensemble, que si jamais quelque chose n’allait pas, nous serions capable de le surmonter et surtout que le plus important était que nous n’avions rien, que nous avions bien fait d’aller à l’hôtel quelque temps pour s’assurer d’être sains et saufs. Prenant notre courage à deux mains, nous avions laissé les enfants à Eileen, cette jeune femme que j’avais retrouvée il y a quelque temps et qui s’était montrée assez aimable pour s’en occuper quelques heures. Sans attendre plus longtemps, mon mari et moi nous nous étions rendus jusqu’à notre domicile. Sitôt devant, ce fut avec soulagement que je me rendis compte que l’extérieur n’était pas trop endommagé. Bien sûr, il y avait des saletés un peu partout, des branches d’arbres et feuilles par terre, mais pas de quoi s’affoler. Déjà un peu plus soulagée, je m’extirpai alors de la voiture, et dès que ce fut possible, je pris la main de mon époux dans la mienne, toujours nerveuse de voir dans quel état nous allions trouver l’intérieur. Histoire de me donner un peu de courage, je serrai ses doigts entre les miens, et je finis par lui dire : « Prêt ? », le considérant alors en me mordillant la lèvre inférieure, guettant sa réaction en tentant de voir tant bien que mal comment il réagissait face à cette situation.

_________________


All we are is all I am
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alittlebitlonger.forum-canada.com
James C. Bennett
est tout bien bronzé !
ADMIN ϟ Super sexy, mais pas touche !
avatar
Fiche RPG
Fiche RPG
A Hawaii depuis: Mars 2010
Lieu de résidence: #235 Kalakaua Avenue, Waikiki
Statut civil: Homme sexy marié à une femme parfaite et papa de cinq petits marmots adorables. ♥
Infos de baseDouble(s) compte(s) : Elyxir, Stefan, Eileen, Delta.
Messages : 414
Date de naissance : 01/09/1986
Age : 32
Avatar : Chuck Wicks
Emploi : Administrateur au Hala Kahiki Resort.

MessageSujet: Re: JAMAÏKE ♥ At least we'll have each other forever Dim 27 Sep - 20:56

Enfin, cette catastrophe était terminée, seulement elle n’était pas passée sans encombre, bien au contraire. On savait tous très bien combien ce tsunami avait fait des dégâts, sans doute beaucoup plus à certains endroits qu’à d’autres. Dans ces moment-là on est vraiment égoïste mais dès lors que l’on sait que tous nos proches sont sains et saufs, ce qui nous importe c’est de savoir les dégâts causés sur nos biens matériels et en premier lieu notre maison car dans le meilleur des cas, on aimerait y retourner le plus vite possible. Cependant, avant d’y retourner pour de bon avec les enfants, il fallait aller inspecter les lieux, on ne pouvait pas risquer de débarquer avec cinq marmots s’il n’était pas possible de rentrer ou autre. Peut-être la maison n’existait-elle plus, ou alors elle n’avait plus de toit, j’avouais que ces idées m’angoissaient, j’essayais de ne pas trop y penser mais ce n’était pas simple. Avec ma femme, nous avions donc pris la route de la maison sans échanger un mit durant le trajet tant l’anxiété était là. Nous nous trouvions devant la maison, comme pétrifiés, il était difficile pour nous de bouger tant nous avions peur de ce que nous allions trouver à l’intérieur. Je me sentais quelque peu rassuré quand je sentis la main de ma femme prendre la mienne et ses doigts serrer légèrement les miens. Je l’attirais un peu plus contre moi. Je hochais la tête sans rien dire au départ. « Oui…de toute façon, il faut y aller… » Je sentis ma gorge se serrer. En apparence, la maison semblait aller mais on dit souvent qu’il ne faut pas se fier aux apparences.

_________________

Nous sommes tombés amoureux, malgré tout ce qui nous séparait. A partir de ce moment-là, il s'est créé quelque chose de rare et de magnifique. - Nicholas Sparks ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïke K. Bennett
est tout bien bronzé !
FONDA ϟ Complétement déjantée
avatar
Fiche RPG
Fiche RPG
A Hawaii depuis: 2006
Lieu de résidence: 235 Kalakaua Avenue, Waikiki
Statut civil: Mariée au plus beau des hommes et maman de la plus belle des marmailles qui peut exister. James, Lexie, Christopher, Everleigh, Liam & Noah, vous êtes toute ma vie. ♥
Infos de baseDouble(s) compte(s) : Chelsie, Axelle, Elliot, Lewis, Evdokya, Ezra, Cameron.
Messages : 1637
Date de naissance : 13/07/1987
Age : 31
Avatar : Julianne Hough
Emploi : Maître-nageuse & animatrice au Hala Kahiki Resort, actuellement à la maison pour s'occuper de sa famille.

MessageSujet: Re: JAMAÏKE ♥ At least we'll have each other forever Ven 2 Oct - 14:56


Jamaïke coeur


At least we'll have each other forever

Tandis que j’attendais la réponse de mon homme, je me rendais compte qu’au fond, celui-ci ne semblait pas vraiment plus brave que moi, pour le coup. Ça, je ne pouvais pas vraiment le lui en vouloir, moi-même j’aurais de loin préféré ne jamais en arriver là. Heureusement, la peur visible dans ses yeux ne faisait pas en sorte qu’il se renferme sur lui-même, et le fait qu’il soit réceptif à mon contact eut pour effet de me faire sentir un peu mieux déjà, parce que cela me donnait l’assurance que nous étions ensemble, comme nous l’avions toujours été, et que nous allions surmonter cette épreuve en s’aidant l’un et l’autre, si épreuve il y avait à surmonter, évidemment. Maintenant déterminée à y aller à présent que j’avais la réponse de mon époux, je hochai la tête à ses dires, puis histoire de me donner encore un peu de courage – et lui en insuffler par la même occasion – j’attrapai son visage de ma main libre, collai un baiser sur ses lèvres, et je dis : « Allez… C’est parti. » Sans lâcher sa main, le cœur battant un peu plus vite, je m’approchai de la porte, tournai la clé dans la serrure, et entrai dans la villa. En apparence, tout semblait normal, - ce qui m’arracha un grand soupir de soulagement - sauf pour le fait que sans les enfants, c’était très silencieux, trop silencieux. Peut-être que c’est grâce à cela que je pus repérer un bruit peu familier, celui d’eau qui coule. Histoire d’en être sûre, je m’arrêtai de marcher, tendis l’oreille, et quand je fus presque certaine de ce que j’avais entendu, je dis à mon mari : « Ça vient du sous-sol, je crois… » en ne sachant pas trop à quoi m’attendre, même si cela m’inquiétait beaucoup moins, maintenant que j’avais vu que le principal était en bon état, ce qui représentait, à mon avis, un excellent début, encore mieux que je n’aurais pu l’espérer.

_________________


All we are is all I am
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alittlebitlonger.forum-canada.com
James C. Bennett
est tout bien bronzé !
ADMIN ϟ Super sexy, mais pas touche !
avatar
Fiche RPG
Fiche RPG
A Hawaii depuis: Mars 2010
Lieu de résidence: #235 Kalakaua Avenue, Waikiki
Statut civil: Homme sexy marié à une femme parfaite et papa de cinq petits marmots adorables. ♥
Infos de baseDouble(s) compte(s) : Elyxir, Stefan, Eileen, Delta.
Messages : 414
Date de naissance : 01/09/1986
Age : 32
Avatar : Chuck Wicks
Emploi : Administrateur au Hala Kahiki Resort.

MessageSujet: Re: JAMAÏKE ♥ At least we'll have each other forever Sam 3 Oct - 22:34

C’était hésitant que nous nous étions dirigés vers la maison. A vrai dire, nous avions peur de ce que nous pourrions découvrir mais à un moment donné, il fallait se lancer. De toute manière, désormais que l’on y aille ou non les dégâts seraient les mêmes, simplement on les verrait plus ou moins tôt, c’était tout. J’aurai voulu l’embrasser encore quand elle a posé ses lèvres sur les miennes mais il fallait y aller. Je hochais simplement la tête en guise de réponse et la suivait jusqu’à la maison, même en ouvrant la porte elle n’avait pas lâché ma main et je devais avouer que cela m’avait rassuré. En entrant, ce silence dans la maison était flippant, nous n’étions pas du tout habitués à cela. Et même lorsque les enfants dormaient, on sentait tout de même qu’il y avait tout plein de vie dans la maison. Quand elle s’arrêtait de marcher, je fis de même attendant qu’elle dise quelque chose. Finalement, elle semblait avoir entendu quelque chose au sous-sol, sincèrement je n'entendais rien, mais sans doute que j’étais sourd ou du moins je n’avais pas l’ouïe aussi fine que ma femme. « Je vais aller voir ça, attends-moi là. » Lentement je me dirigeais vers la porte donnant sur l’escalier menant au sous-sol, je m’arrêtais un instant pour allumer la lumière qui…ne fonctionnait plus. « Eh merde… » J’allais donc chercher une lampe torche avant de revenir au point de départ. Je l’allumais et descendais quelques marches. Je soupirais. « C’est complètement inondé le sous-sol… » Je voulais descendre un peu plus afin de mieux appréhender l’ampleur des dégâts. Grosse erreur, je glissais sur la marche que je descendis ensuite et ne pu me rattraper dans ma chute. Je suis tombé en poussant un cri, j’ai senti le choc sur mon dos puis je me suis cogné la tête, ensuite, plus rien. J’avais perdu connaissance.

_________________

Nous sommes tombés amoureux, malgré tout ce qui nous séparait. A partir de ce moment-là, il s'est créé quelque chose de rare et de magnifique. - Nicholas Sparks ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïke K. Bennett
est tout bien bronzé !
FONDA ϟ Complétement déjantée
avatar
Fiche RPG
Fiche RPG
A Hawaii depuis: 2006
Lieu de résidence: 235 Kalakaua Avenue, Waikiki
Statut civil: Mariée au plus beau des hommes et maman de la plus belle des marmailles qui peut exister. James, Lexie, Christopher, Everleigh, Liam & Noah, vous êtes toute ma vie. ♥
Infos de baseDouble(s) compte(s) : Chelsie, Axelle, Elliot, Lewis, Evdokya, Ezra, Cameron.
Messages : 1637
Date de naissance : 13/07/1987
Age : 31
Avatar : Julianne Hough
Emploi : Maître-nageuse & animatrice au Hala Kahiki Resort, actuellement à la maison pour s'occuper de sa famille.

MessageSujet: Re: JAMAÏKE ♥ At least we'll have each other forever Mar 6 Oct - 18:22


Jamaïke coeur


At least we'll have each other forever

Après un bref moment d’attente, le verdict tomba ; la maison était dans l’ensemble intacte, mais le sous-sol, par contre, était inondé. Lorsque j’entendis mon mari me le dire, je fermai les yeux un instant, mais je réussis rapidement à me faire à l’idée, me disant de façon optimiste que ça aurait pu être pire, et qu’avec des experts, le problème serait réglé en peu de temps. De plus, les enfants allaient rarement au sous-sol, ayant amplement d’espace pour jouer au rez-de-chaussée. De ce fait, nous pourrions rentrer plus rapidement tous ensemble et reprendre une vie normale. Enfin, c’était ce que je pensais tandis que je m’approchais des escaliers pour voir les dégâts de moi-même, maintenant que je savais que ce n’était pas la fin du monde, quand même. Toutefois, à peine eussè-je le temps de faire quelques pas en cette direction, j’entendis un bruit sourd, puis un fracas qui me fit sursauter. Sachant que ça ne pouvait provenir que du sous-sol, je lâchai d’instinct un « James ? » auquel je n’eus pas de réponse. Je ne réitérai pas dans l’immédiat, me disant que peut-être n’avait-il pas entendu, mais j’accélérai quand même le pas pour me rendre à l’escalier. Une fois sur place, mon ton inquisiteur se transforma en un cri paniqué quand je lâchai un « JAMES ! »lorsque je vis le principal concerné étalé comme une poupée de chiffon dans les escaliers. Les larmes me montèrent aux yeux, puis je me précipitai à sa rencontre. Mon premier réflexe aurait voulu de le soulever et l’emmener jusqu’au pallier pour m’en occuper adéquatement, mais quand je vis du sang tacher son t-shirt au niveau du dos, je compris que ce ne serait pas possible. Les mains tremblantes, je dis pour moi-même : « Non… » avant de prendre mon téléphone dans ma proche pour appeler les secours. La voix brisé, je leur expliquai la situation aussi bien que possible, puis lorsque j’eus raccroché, je m’assieds dans les marches, posant la tête de mon mari sur mes genoux en lui disant vainement : « Ça va aller… Les secours arrivent… S’il te plait, réveille-toi… » Puis, sur la panique, j’ajoutai un « Allez, parle-moi ! » comme si j’espérais que ce n’était qu’un petit incident, parce que clairement, je ne supportais pas de voir mon époux comme ça.

_________________


All we are is all I am
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alittlebitlonger.forum-canada.com
James C. Bennett
est tout bien bronzé !
ADMIN ϟ Super sexy, mais pas touche !
avatar
Fiche RPG
Fiche RPG
A Hawaii depuis: Mars 2010
Lieu de résidence: #235 Kalakaua Avenue, Waikiki
Statut civil: Homme sexy marié à une femme parfaite et papa de cinq petits marmots adorables. ♥
Infos de baseDouble(s) compte(s) : Elyxir, Stefan, Eileen, Delta.
Messages : 414
Date de naissance : 01/09/1986
Age : 32
Avatar : Chuck Wicks
Emploi : Administrateur au Hala Kahiki Resort.

MessageSujet: Re: JAMAÏKE ♥ At least we'll have each other forever Mer 6 Jan - 0:07

Je n'étais plus conscient. Je ne saurais dire où je me trouvais, une chose était sûre, j'étais ailleurs, quelque part, très loin. J'avais la sensation d'être sur une sorte de nuage où je ne sentais plus mes jambes, en revanche ma tête était lourde et douloureuse, mais tout était blanc autour de moi et j'avais étrangement mal aux yeux, j'étais éblouis par cette flamboyante lumière que je ne connaissais pas. J'entendis quelqu'un hurler mon prénom. MAÏKE ! Elle panique, je le sens, mais elle appelle les secours, je ne suis pas conscient mais je l'entends. J'ai envie de me réveiller et lui dire que je vais bien, mais je ne peux pas, et je sais que je ne vais pas bien, je ne sens plus mes jambes, ce n'est pas normal. Lui parler ? C'était impossible. Je n'arrivais même pas à ouvrir les yeux ni même faire n'importe quel geste, cela me demandait trop d'effort, trop d'énergie, que je n'avais pas. Il me semble que j'ai entendu la sirène des secours, mais je n'en suis pas sûr. J'ai cru entendre un espèce de brouhaha avant d'être légèrement secoué, sans doute quand j'ai été pris en charge par les secouristes. Pour ce qui est du reste, je ne me souviens de rien. Et probablement qu'à mon réveil tout cela serait enfouit dans ma mémoire et jamais je ne m'en souviendrais. Je ne saurais dire combien de temps je suis restée dans l'obscurité, ou plutôt dans cette horrible lumière qui me bousille les yeux, mais j'ai finalement fini par ouvrir doucement les yeux. En effet, je ne sentais plus mes jambes, j'ai essayé de bouger, impossible. Et j'avais toujours cette douleur à la tête, mais un peu moins soutenue. Dès lors que je me suis réveillée, je n'avais qu'un seul nom à la bouche. « Maïke ? Mon amour ? »

_________________

Nous sommes tombés amoureux, malgré tout ce qui nous séparait. A partir de ce moment-là, il s'est créé quelque chose de rare et de magnifique. - Nicholas Sparks ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïke K. Bennett
est tout bien bronzé !
FONDA ϟ Complétement déjantée
avatar
Fiche RPG
Fiche RPG
A Hawaii depuis: 2006
Lieu de résidence: 235 Kalakaua Avenue, Waikiki
Statut civil: Mariée au plus beau des hommes et maman de la plus belle des marmailles qui peut exister. James, Lexie, Christopher, Everleigh, Liam & Noah, vous êtes toute ma vie. ♥
Infos de baseDouble(s) compte(s) : Chelsie, Axelle, Elliot, Lewis, Evdokya, Ezra, Cameron.
Messages : 1637
Date de naissance : 13/07/1987
Age : 31
Avatar : Julianne Hough
Emploi : Maître-nageuse & animatrice au Hala Kahiki Resort, actuellement à la maison pour s'occuper de sa famille.

MessageSujet: Re: JAMAÏKE ♥ At least we'll have each other forever Jeu 7 Jan - 21:00


Jamaïke coeur


At least we'll have each other forever

Quelques instants après, les secours arrivèrent, et sans attendre plus longtemps, ils placèrent James sur une civière pour l’emmener à l’hôpital et pendant les longues minutes que cela dura, mon mari ne se réveilla toujours pas. Cependant, je n’avais pas le droit de craquer, pas pour le moment, même si pour sûr, les secouristes avaient déjà compris que j’étais morte d’inquiétude, puisqu’ils ne protestèrent pas un instant quand je dis que je les accompagnais jusqu’aux urgences, me permettant ainsi de rester avec mon mari jusqu’à ce que nous arrivâmes à l’hôpital. À ce moment, je dus rester derrière pendant qu’il était en salle d’opération, et cela me sembla durer une éternité. Le coeur battant la chamade, j’avais passé quelques appels, à commencer par Eileen, qui s’occupait toujours des enfants. Je lui fis savoir que ce serait plus long, mais qu’elle n’inquiète pas les enfants pour cela, pas tout de suite, et que si jamais elle souhaitait de la relève, je lui filerais des numéros de gens qu’elle pourrait contacter. Après l’avoir remerciée, je gardai mon téléphone dans ma main un instant, mais ce fut à peine si j’arrivai à envoyer un message tellement mes mains tremblaient. Puis, le médecin vint me voir, m’expliquant que la chirurgie s’était bien passée, mais qu’ils ne sauraient pas les conséquences de l’accident tant que James ne se réveillerait pas. Je le remerciai donc, et je demandai le chemin vers la chambre où il était installé. Quand je pénétrai dans la pièce, mon coeur se serra un peu plus quand je vis mon homme endormi, dans cette blouse d’hôpital… Au moins, à partir de maintenant, il ne serait pas seul, il était hors de question que je quitte son chevet. Dans un premier temps, je restai à ses côtés en lui parlant doucement, en me doutant bien que cela n’allait rien changer. Je m’assurai qu’il n’avait pas trop chaud, pas trop froid, puis je guettai le moment qu’il allait me réveiller, de façon limite maniaque, vu comment l’infirmière me proposa de dormir un peu en attendant. Sitôt, je refusai; il n’était pas question que je tombe endormie, je voulais être là quand il allait se réveiller… Malgré tout, j’acceptai de m’installer dans un fauteuil non loin, une couverture sur les épaules. C’était exactement là que je me trouvais quand soudainement, j’entendis une voix que je désespérais d’attendre à présent; celle de mon mari. Soupirant un  « Enfin… » en guise de soulagement, je n’attendis pas plus longtemps pour me rendre au chevet de mon homme. Rapidement, je m’installai sur le lit pour lui faire face, puis je lui dis:  « Je suis là, chéri… » avant de prendre sa main et me pencher pour l’embrasser tendrement sur le front, faisant mon possible pour ne pas lui faire mal de quelconque façon. Une fois que je me fus redressée, je lui dis d’une voix que je voulus calme, mais qui ne pouvait s’empêcher d’être un peu brisée:  « Comment tu te sens… ? » en me disant que c’était la moindre des choses de lui demander cela, parce que mine de rien, j’étais angoissée de savoir ce qui en était vraiment, je détestais vraiment le voir dans un état pareil…

_________________


All we are is all I am


Dernière édition par Maïke K. Bennett le Ven 15 Jan - 17:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alittlebitlonger.forum-canada.com
James C. Bennett
est tout bien bronzé !
ADMIN ϟ Super sexy, mais pas touche !
avatar
Fiche RPG
Fiche RPG
A Hawaii depuis: Mars 2010
Lieu de résidence: #235 Kalakaua Avenue, Waikiki
Statut civil: Homme sexy marié à une femme parfaite et papa de cinq petits marmots adorables. ♥
Infos de baseDouble(s) compte(s) : Elyxir, Stefan, Eileen, Delta.
Messages : 414
Date de naissance : 01/09/1986
Age : 32
Avatar : Chuck Wicks
Emploi : Administrateur au Hala Kahiki Resort.

MessageSujet: Re: JAMAÏKE ♥ At least we'll have each other forever Ven 8 Jan - 23:00

J'avais peur qu'elle ne soit pas là quand je me suis réveillé. Elle aurait très bien pu être rentrée à la maison avec les enfants. D'autant plus que je ne savais pas combien de temps j'avais été inconscient. J'étais incapable de dire si cela faisait plusieurs heures ou bien plusieurs jours ou pire, plusieurs semaines. Je n'en savais trop rien mais je m'en fichais un peu, l'essentiel pour moi était quand même d'avoir repris connaissance. En plus, elle répondit à mon appel, je n'étais pas seul et cela me rassura. Sans doute que peu de femme serait rester auprès de leur mari dans un moment pareil, mais elle l'avait fait et vraiment c'était formidable. Je ne savais pas comment j'aurai réagis si je m'étais trouvé seul à mon réveil. Je soupirais à sa question. Je ne savais pas quoi lui dire. J'avais peur de l'inquiéter et je ne savais pas ce que j'avais. C'était à peine si j'arrivais à me souvenir ce qu'il s'était passé durant mon accident. Je fermais les yeux en tentant de me redresser, impossible j'étais trop faible pour me bouger. « Bah...pas très bien en fait... J'ai mal à la tête et... est-ce normal que je ne sente plus mes jambes ? » Je sentais mes yeux s'embuer de larmes. J'avais peur, et si jamais je ne pouvais plus marcher, comment j'allais faire ?

_________________

Nous sommes tombés amoureux, malgré tout ce qui nous séparait. A partir de ce moment-là, il s'est créé quelque chose de rare et de magnifique. - Nicholas Sparks ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïke K. Bennett
est tout bien bronzé !
FONDA ϟ Complétement déjantée
avatar
Fiche RPG
Fiche RPG
A Hawaii depuis: 2006
Lieu de résidence: 235 Kalakaua Avenue, Waikiki
Statut civil: Mariée au plus beau des hommes et maman de la plus belle des marmailles qui peut exister. James, Lexie, Christopher, Everleigh, Liam & Noah, vous êtes toute ma vie. ♥
Infos de baseDouble(s) compte(s) : Chelsie, Axelle, Elliot, Lewis, Evdokya, Ezra, Cameron.
Messages : 1637
Date de naissance : 13/07/1987
Age : 31
Avatar : Julianne Hough
Emploi : Maître-nageuse & animatrice au Hala Kahiki Resort, actuellement à la maison pour s'occuper de sa famille.

MessageSujet: Re: JAMAÏKE ♥ At least we'll have each other forever Lun 18 Jan - 14:03


Jamaïke coeur


At least we'll have each other forever

Ce n’était pas dans mes habitudes de jurer, même en pensée, mais là, je ne pouvais que me dire merde, merde et encore merde en entendant les propos de mon mari. Bien sûr, vu la gravité de l’accident et le silence du médecin, je ne m’attendais pas à ce qu’il pète la forme dès son réveil, mais j’aurais voulu que son verdict soit moins inquiétant, surtout en ce qui concernait ses jambes… Au moins, pour sa tête, je pouvais me consoler en me basant sur ce que le médecin avait dit, à savoir:  « Pour ta tête c’est une vilaine bosse… Ça va passer… » mais pour le reste, je n’étais pas assez experte pour poser un verdict à la place de ceux qui travaillaient dans le domaine. Oui, j’avais suivi des cours, je connaissais les conséquences d’un choc de cette importance au dos, mais je n’osais pas me prononcer, sûrement parce qu’au fond, une partie de moi espérait encore que quelqu’un dirait que ce n’était que passager et que tout irait bien d’ici quelques jours. Mais en attendant, je ne pouvais pas dire quoi que ce soit, et je n’y arrivais plus, parce que je venais de voir des larmes apparaître dans les yeux de mon mari et ça, ça me fendait le coeur. Dans l’espoir de lui donner un peu de courage et m’en donner aussi par la même occasion, je serrai un peu plus ma main dans la sienne, puis de celle qui était libre, je tentai de replacer une de ses nombreuses mèches à présent en bataille. En d’autres circonstances, pour sûr je l’aurais trouvé on ne peut plus beau ainsi, mais sachant bien que ce n’était pas le moment, je me contentai simplement d’y aller en toute délicatesse, puis lui dire:  « Et qu’importe ce qui se passe… Je suis là, et je serai toujours là pour toi, d’accord ? » en tentant tant bien que mal de lui sourire doucement et surtout, ne pas laisser ma voix se briser ou paniquer, ne me rendant pas compte un seul instant qu’entre-temps, une infirmière était passée et que visiblement, le fait de voir James réveillé l’avait poussée à se précipiter autre-part, certainement pour aller chercher le médecin ou quelque chose du genre.

_________________


All we are is all I am
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alittlebitlonger.forum-canada.com
James C. Bennett
est tout bien bronzé !
ADMIN ϟ Super sexy, mais pas touche !
avatar
Fiche RPG
Fiche RPG
A Hawaii depuis: Mars 2010
Lieu de résidence: #235 Kalakaua Avenue, Waikiki
Statut civil: Homme sexy marié à une femme parfaite et papa de cinq petits marmots adorables. ♥
Infos de baseDouble(s) compte(s) : Elyxir, Stefan, Eileen, Delta.
Messages : 414
Date de naissance : 01/09/1986
Age : 32
Avatar : Chuck Wicks
Emploi : Administrateur au Hala Kahiki Resort.

MessageSujet: Re: JAMAÏKE ♥ At least we'll have each other forever Lun 18 Jan - 22:52

Pour ce qui concernait ma tête, j’étais rassuré de savoir que je n’avais rien de ce côté-là et que j’avais juste à prendre un peu mon mal en patience avant de ne plus avoir mal. En revanche, le fait que je dise que je ne sentais plus mes jambes et voir la réaction de ma femme face à cela ne me rassurait pas du tout. Je craignais le pire. Et finalement, sans doute que l’idée que je m’étais faite il y avait quelques secondes à peine, celle durant laquelle je songeais au fait que je ne pourrais plus marcher. Bien que le fait qu’elle me dise qu’elle serait là pour moi, toujours me rassurais, cela n’était pas bon signe pour moi. Le médecin lui avait peut-être dit je ne sais quoi et qu’il attendait mon réveil pour confirmer ou non ce qu’il avait dit, et probablement que mes dires avaient confirmé ceux du médecin et c’était pour Maïke me disait cela. « Je sais bien…Mais j’ai la trouille, comment je vais faire ?! » J’avais du mal à contenir mes larmes, en plus j’étais encore à moitié dans les vappes et la perfusion n’aidait pas à ce que je me sente un peu plus maître de moi-même. De plus, je me mettais à penser aux enfants, au fait que je ne pourrais plus rien faire avec eux, j’avais comme la sensation que le fait de ne plus pouvoir marcher allait me faire peu à peu disparaître de la circulation. Maïke ne voudra peut-être plus d’un infirme, bien qu’elle m’ait dit qu’elle serait là pour moi. Qu’est-ce que les enfants allaient dire quand on leur dirait que je ne pourrais plus me mettre debout, à Christopher que je ne pourrais plus jouer au ballon avec lui comme avant, à Everleigh que je ne pourrais plus la porter sur mes épaules que je devrais m’occuper de faire avancer mon fauteuil. Penser à tout cela me donnait des frissons et me fichait la trouille. Je tentais de ravaler mes larmes puis je tournais la tête vers ma femme. « J’ai peur…peur de tout perdre… »

_________________

Nous sommes tombés amoureux, malgré tout ce qui nous séparait. A partir de ce moment-là, il s'est créé quelque chose de rare et de magnifique. - Nicholas Sparks ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïke K. Bennett
est tout bien bronzé !
FONDA ϟ Complétement déjantée
avatar
Fiche RPG
Fiche RPG
A Hawaii depuis: 2006
Lieu de résidence: 235 Kalakaua Avenue, Waikiki
Statut civil: Mariée au plus beau des hommes et maman de la plus belle des marmailles qui peut exister. James, Lexie, Christopher, Everleigh, Liam & Noah, vous êtes toute ma vie. ♥
Infos de baseDouble(s) compte(s) : Chelsie, Axelle, Elliot, Lewis, Evdokya, Ezra, Cameron.
Messages : 1637
Date de naissance : 13/07/1987
Age : 31
Avatar : Julianne Hough
Emploi : Maître-nageuse & animatrice au Hala Kahiki Resort, actuellement à la maison pour s'occuper de sa famille.

MessageSujet: Re: JAMAÏKE ♥ At least we'll have each other forever Lun 18 Jan - 23:53


Jamaïke coeur


At least we'll have each other forever

Voir mon mari en panique de la sorte ne me faisait pas plaisir, bien loin de là. Je me sentais terriblement impuissante, je me sentais nulle de ne pas pouvoir en faire plus, même si je savais qu’au fond de moi, je ne pouvais pas vraiment faire mieux que de tenter de le rassurer, aussi bien que je le pouvais, en lui disant en tentant de conserver mon calme:  « On trouvera une solution… », toujours en faisant exprès de parler au pluriel, histoire de souligner le fait que James n’était pas seul dans cette situation, que jamais il ne le serait. Je ne savais pas encore à quoi m’en tenir concernant sa blessure, mais j’avais encore espoir que tout cela allait s’arranger, que ce soit d’ici quelques jours, quelques semaines, quelques mois. Je m’en moquais bien, j’allais faire tout le nécessaire pour qu’il aille mieux. Jamais je ne le laisserais tomber, cette idée ne m’avait même pas traversé l’esprit. Cependant, je me rendis compte que mon époux ne semblait pas aussi convaincu que moi, et ne pouvant pas me permettre de le laisser avoir de telles pensées négatives, peu importe la situation. Ne pouvant pas ne pas réagir, je pris son visage entre mes mains pour l’obliger à me regarder dans les yeux, et je lui dis:  « Non… N’aie pas peur… Tu ne perdras rien, je te le promets… » Je marquai une pause pour tenter de trouver le courage de continuer mon discours - parce que ça me tuait toujours autant de voir les larmes dans ses yeux - puis j’ajoutai:  « Je serai là… Les enfants seront là… On sera toujours là pour toi… Parce que je t’aime, quoiqu’il en soit… Parce que les enfants t’aiment et ce, sans condition… Donc je m’en fiche de ce qui se passe, je m’en fiche complètement ! Je ne veux pas que tu pleures, je ne veux pas que tu aies peur… » Cependant, au bout d’un moment, ce fut un peu trop lourd pour moi aussi. Par contre, parce que je me devais de rester forte, il fallut que je fasse un effort pour ne pas avoir les larmes aux yeux à mon tour. Je me rapprochai un peu plus de lui, et toujours en faisant attention pour ne pas lui faire mal, j’emprisonnai sa tête entre mes mains pour le serrer contre moi et je finis par dire, d’une voix complètement brisée:  « On y arrivera… On y est toujours arrivés… »

_________________


All we are is all I am
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alittlebitlonger.forum-canada.com
James C. Bennett
est tout bien bronzé !
ADMIN ϟ Super sexy, mais pas touche !
avatar
Fiche RPG
Fiche RPG
A Hawaii depuis: Mars 2010
Lieu de résidence: #235 Kalakaua Avenue, Waikiki
Statut civil: Homme sexy marié à une femme parfaite et papa de cinq petits marmots adorables. ♥
Infos de baseDouble(s) compte(s) : Elyxir, Stefan, Eileen, Delta.
Messages : 414
Date de naissance : 01/09/1986
Age : 32
Avatar : Chuck Wicks
Emploi : Administrateur au Hala Kahiki Resort.

MessageSujet: Re: JAMAÏKE ♥ At least we'll have each other forever Dim 24 Jan - 22:20

Je ne parvenais pas à la croire. C'était horrible car en temps normal, Maïke était la personne en qui j'avais le plus confiance. Depuis la mort de ma mère, je n'avais jamais réussi à améliorer mes rapports avec mon père, et de toute manière avec tout ce qu'il m'avait fait subir, j'étais finalement bien content d'avoir quitté l'Angleterre pour venir ici où j'avais rencontré la sublime personne qu'est Maïke. D'un côté, je pouvais remercier mon père. Il m'avait permis de rencontrer la femme de ma vie. Celle avec qui j'avais partagé de nombreuses choses, notre couple a également traversé plusieurs épreuves, mais là, je n'arrivais pas à croire que ça pourrait s'arranger, que l'on trouverait une solution comme elle le disait. Je ne pourrais plus marcher, j'allais servir à rien, j'étais presque sûr qu'elle se lasserait de moi et qu'elle finirait par partir ou qu'elle trouverait quelqu'un d'autre entre temps. Non pas que je doutais de son amour pour moi, loin de là, mais je n'arrivais pas à écouter ce qu'elle me disait. Pour moi tout était fichu et je ne pourrais pas remarcher, je devrais rester comme ça, à attendre. Je ne voulais pas qu'elle subisse ça, et je ne voulais pas que les enfants souffrent à cause de moi. Je tournais la tête pour ne plus lui faire face, la voir se débattre pour moi de la sorte me faisait tellement de mal. Je ne comprenais pas pourquoi j'étais si stupide, j'aurai simplement pu croire à ce qu'elle me disait plutôt qu'à tout lui contredire et ne cesser de penser que rien ne s'arrangerait. C'était sûr que rien ne s'arrangerait si je ne faisais pas d'efforts, mais si j'en faisais je pourrais éventuellement faire évoluer les choses. Mais j'avais peur de me lancer dans un combat dont l'issue serait la même, malgré tous les efforts que je pourrais faire. De toute façon c'était clair, désormais c'était comme si je n'avais plus de jambes. J'allais devoir recommencer une vie, sans jambes. « Je ne crois pas, tu perds ton temps avec moi comme ça... »

_________________

Nous sommes tombés amoureux, malgré tout ce qui nous séparait. A partir de ce moment-là, il s'est créé quelque chose de rare et de magnifique. - Nicholas Sparks ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïke K. Bennett
est tout bien bronzé !
FONDA ϟ Complétement déjantée
avatar
Fiche RPG
Fiche RPG
A Hawaii depuis: 2006
Lieu de résidence: 235 Kalakaua Avenue, Waikiki
Statut civil: Mariée au plus beau des hommes et maman de la plus belle des marmailles qui peut exister. James, Lexie, Christopher, Everleigh, Liam & Noah, vous êtes toute ma vie. ♥
Infos de baseDouble(s) compte(s) : Chelsie, Axelle, Elliot, Lewis, Evdokya, Ezra, Cameron.
Messages : 1637
Date de naissance : 13/07/1987
Age : 31
Avatar : Julianne Hough
Emploi : Maître-nageuse & animatrice au Hala Kahiki Resort, actuellement à la maison pour s'occuper de sa famille.

MessageSujet: Re: JAMAÏKE ♥ At least we'll have each other forever Sam 20 Fév - 23:24


Jamaïke coeur


At least we'll have each other forever

Les propos de mon mari, bien que légitimes en raison du choc qu’il venait de subir suite à cette nouvelle horrible, eurent pour effet de me briser le coeur sitôt que ceux-ci furent prononcés. Décontenancée, je ne voulus quand même pas lâcher le morceau, d’où le fait que je m’efforçai à lui dire :  « Je t’en prie, ne dis pas des choses pareilles… » Je ne pouvais pas le cacher, cela me rendait extrêmement triste de le voir ainsi, croire que j’allais le laisser tomber en raison de cet handicap qui serait, je ferais tout pour, que temporaire. Et puis, même s’il avait été permanent, comment aurais-je pu lui faire une chose pareille ? Il était mon pilier, la personne dont j’avais le plus besoin au monde. J’avais besoin de lui autant que les enfants avaient besoin de leur père, si ce n’était pas plus, alors pour sûr, j’allais tout faire pour que les choses se passent pour le mieux, ou du moins, qu’elles soient moins dramatiques que s’il avait été seul dans tout cela. Cependant, je n’eus pas le temps de faire quoi que ce soit pour le coup, puisque ce fut à ce moment que le médecin arriva, expliquant que justement, le fait qu’il ne sente plus ses jambes et doivent se déplacer en fauteuil était temporaire, qu’avec de la rééducation, il pourrait recommencer à éventuellement marcher. Évidemment, ce ne serait pas pour tout de suite, pour le moment, l’essentiel était que maintenant, il se repose et puisse avoir son congé de l’hôpital dans les prochains jours. Suite à cette annonce, je remerciai d’un signe de tête les experts, puis je me retournai sitôt vers mon homme pour doucement caresser ses cheveux et lui dire:  « Tu vois ? » sans toutefois ajouter quoi que ce soit d’autre, mon but n’étant pas d’argumenter ou quelque chose du genre, bien loin de là. Puis, de ma main libre, je pris la sienne, et je décidai d’ajouter:  « Je sais que ce n’est pas une partie de plaisir, bien loin de là, mais je t’en prie mon amour, ne te referme pas… » Je connaissais plutôt bien mon mari, alors je savais que lors des moments plus difficiles, il avait tendance à se renfermer sur lui-même, mais cette fois-ci, je préférais tenter de prévenir que de guérir plus tard. Enfin, je me doutais bien que ce ne serait pas évident, mais je préférais quand même tenter le coup. Je tentai alors tant bien que mal de trouver son regard, même si je savais qu’il me fuyait, et je tentai de lui dire:  « Ça va aller… Essaie de te reposer… Je suis là… Promis… » mais je me rendais compte que je perdais mes mots, que j’étais maladroite, parce qu’au fond, je ne savais pas ce qui se passerait, je ne savais pas à quoi m’attendre, mais je me refusais de le montrer, parce que James n’avait pas besoin de ça, surtout pas en ce moment.

_________________


All we are is all I am
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alittlebitlonger.forum-canada.com
Contenu sponsorisé
est tout bien bronzé !
Fiche RPG
Infos de base

MessageSujet: Re: JAMAÏKE ♥ At least we'll have each other forever

Revenir en haut Aller en bas

JAMAÏKE ♥ At least we'll have each other forever

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une Britannique se réveille avec l'accent jamaïcain...
» Ile-à-Vache, ilôt de fraicheur subit des dégâts après Fay, Gustav, Hanna et Ike
» Les enjeux de l’industrie touristique haïtienne
» Plus sur le trafic drogues-armes entre Haiti et la Jamaique
» Quel est le statut des garde-cotes haitiennes?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Little Bit Longer :: Ha’aheo No ‘O HonoluluBienvenue à Honolulu :: Waikiki :: Résidences-